Deuxième derby provincial de la saison et nouvelle défaite pour Arlon. Pourtant, notre équipe première a enfin inscrit ses premiers buts de la saison lors de ce déplacement à Mormont ! Il y a du mieux donc même si de nouvelles erreurs défensives auront à nouveau coûté cher aux hommes du Président Yves Lemaire.

Face à une équipe locale toujours difficile à manœuvrer tactiquement, les arlonais devaient trouver la parade au système peu commun mis en place par Philippe Médéry. Ce à quoi ce sont employés nos deux entraîneurs, Lionel Gondry et Mehdi El Alaoui durant toute la semaine. Cependant, l’hécatombe continue pour notre duo avec les absences de Maxime Grégoire (cheville), de Renaud Coso (genou) et de Naim Boulahfari (suspendu) qui viennent s’ajouter à la liste habituelle : Jean-Benoît Demelenne, Yann Njia, Nicolas Schenini, Robin Bellanger ou encore Antoine Gaudelet). Et comme si ce n’était pas suffisant, Adrien Reuter s’est occasionné un hématome au genou la veille de la rencontre !

Malgré tous ces contretemps, les Lorrains débutent sans complexe en venant bousculer les joueurs de Mormont dans leur camp. La première occasion arrive du pied droit de Jordan Closse, dont la déviation manque de puissance. La deuxièmealerte sera l’œuvre de Mustapha Cheriak, dont l’envoi en lob passe au-dessus de la cible. Tactiquement, Arlon est en place avec Mouhamed Sidibe qui sèvre Luigi Cutrona de ballon, Bastien Alexandre et Cyril Gonzales qui neutralisent François Burton et Mustapha Cheriak qui bloque bien son couloir empêchant Jérémy Jardez de s’exprimer.

Les occasions se multiplient avec Abdoulaye N’Diaye qui manque une première fois la cage suivi par Bryan Guzman qui, après s’être joué de Geoffrey Jalhay, se heurte à Michael Descamps alors qu’il avait choisi l’option en solo. Côté Mormontois, Baptiste Warin glisse sur une passe en retrait aérienne mais heureusement, aucun Orange n’est présent pour reprendre. Notre dernier rempart se reprendra bien en détournant un superbe envoi adverse.

Le FCJLA a manqué des occasions et va s’en mordre les doigts. En effet, sur une perte de balle de Mouhamed Sidibé, plein axe, les joueurs de Mormont vont débloquer le marquoir via Garvin Volvert (1-0). Une erreur individuelle qui fait tâche par rapport à la prestation collective. Arlon n’abdique cependant pas. Mustapha Cheriak a encore deux possibilités mais ses envois manquent de puissance. Même chose pour Ayoub Riffi, isolé par Johnny Amadéi, et dont le centre ne trouve pas preneur. A dix minutes du terme, Abdoulaye N’Diaye enroule son opposant pour décocher un superbe envoi enroulé qui va se loger dans la lucarne de Michael Descamps (1-1). L’attaquant arlonais inscrit donc le premier but, tant attendu, de son équipe dans ce championnat.

Cinq minutes plus tard, après avoir touché le poteau sur un corner rentrant de Johnny Amadéi, le ballon arrive chez Bryan Guzman qui force le passage et adresse un centre que Nicolas Prévot reprend involontairement dans ses propres filets (1-2). L’abnégation arlonaise a payé et les joueurs pensaient avoir fait plus difficile.

Malheureusement, en deux minutes, les locaux vont inverser la tendance. Sur un coup-franc excentré, Geoffrey Jalhay surgit et pique une tête qui surprend tout le monde (2-2). Ce but passe mal d’autant plus que ce type de phases arrêtées a été répété par les joueurs à l’entraînement. Les Arlonais n’ont pas le temps de souffler que François Burton surgit de la deuxième ligne pour tromper Baptiste Warin d’un envoi puissant et bien placé (3-2). Arlon a joué avec son bonheur et rentre sonné aux vestiaires.

Les locaux, ennuyés tactiquement par leur adversaire, changent de système à la pause. Nicolas Prévot jouera plus haut. Le FCJLA continue à se battre et se crée encore deux grosses occasions par Abdoulaye N’Diaye : l’une trouvera le poteau et l’autre finira hors-cadre. Le milieu arlonais commence à accuser le coup avec notamment Mouhamed Sidibe et Jordan Closse qui sont à la peine. A l’heure de jeu, c’est certainement le tournant de la rencontre : Abdoulaye N’Diaye gagne son duel face à Denis Crèvecœur et fusille le portier adverse mais son envoi manque, encore une fois, le cadre. Sur l’action suivante, Luigi Cutrona, pour l’un de ses premiers ballons exploitables, trouve Jérémy Jardez dans la profondeur qui centre pour François Burton. Le grand attaquant s’impose devant deux défenseurs arlonais et ne laisse aucune chance à Batpiste Warin (4-2). La messe semble dite mais le FCJLA n’abandonne pas. L’envoi de Mouhamed Sidibe oblige Michael Descamps à se détendre tandis que Abdoulaye N’Diaye manquera une énième fois le cadre.

Arlon s’incline donc mais a ouvert son compteur but à défaut du compteur point ! L’équipe continue sa progression et s’est, cette fois-ci, créé de nombreuses occasions en plus d’avoir rivalisé dans le jeu avec son adversaire. Il faudra afficher la même mentalité et commencer à soigner la finition, dès la semaine prochaine, dans un match qui s’annonce capital contre Aische. Ce sera sans Johnny Amadéi qui sera suspendu pour abus de cartons jaune.

Prochain Match

Classement

# Équipe PTS
10 Longlier 30
11 Warnant 26
12 Herstal 25
13 Aywaille 25
14 Arlon 12

Classement Cartons

Facebook

Avec le soutient de

   

Twitter

ARLON Supporters

ARLON Supporters

Bienvenue sur le Twitter des supporters du foot arlonais

web:

followers: 240

following: 97

Copyright © FC Jeunesse Lorraine Arlonaise 2007 - 2013. All Rights Reserved.